Chargement…

Barquettes jetables

Pendant plusieurs mois, Zero Waste Strasbourg s’est associé au collectif de parents d’élèves « Projet Cantines Strasbourg ». Le but ? Pousser la ville de Strasbourg à changer leur politique au sujet des contenants alimentaires qui sont utilisés dans 44 cantines scolaires.

En effet, les repas sont livrés en liaison froide, réchauffés et servis dans des barquettes en plastique. Cela occasionne donc plusieurs milliers de déchets par an mais cela comporte également un risque pour la santé (migration de substances nocives : perturbateurs endocriniens, …).

C’est pour cette raison que des parents, soucieux de la santé de leurs enfants, ont décidé de se réunir pour rédiger un manifeste en demandant à ce que le principe de précaution soit appliqué en 2017, à l’occasion du renouvellement du marché public de la restauration scolaire.
Ce manifeste est très fortement soutenu par l’association Zero Déchet Strasbourg (nommée Zero Waste Strasbourg à l'époque). Celle-ci souhaite aussi que le principe de la barquette jetable soit ré-étudié afin d’opter pour des bacs réutilisables en inox. En effet, l’Eurométropole, lauréate de l’appel à projet « Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage » s’est engagée à réduire ses déchets à hauteur de 7%…

La ville les a donc entendu et souhaite s’engager sur la voie des barquettes biodégradables. Mieux ? Oui. Mais cela n’empêche pas que ces nouvelles barquettes sont encore nocives pour les enfants (opercules en plastique, encres, ..). Et au niveau des déchets, le biodégradable, qui peut sembler mieux, reste en lui-même un déchet qui pèse sur la balance des traitements de déchets. De plus, celui-ci ne répond pas aux prérogatives de l’ADEME qui demande au lauréat de favoriser les solutions durables (et réutilisables) aux solutions jetables.

C’est pour toutes ces raisons que nous demandons, en collaboration avec le collectif « Projet Cantines Strasbourg », à ce que l’inox soit utilisé pour les repas distribués dans les cantines scolaires. Des bacs en inox coûtent effectivement plus cher lors de l’investissement mais ils permettent d’assurer la santé des enfants et de faire un pas important en avant pour l’Eurométropole dans son engagement dans la réduction des déchets.

Si vous partagez nos préoccupations et notre avis, nous vous invitons à consulter le manifeste « Pour des cantines respectueuses de la santé des enfants et de l’environnement ».

Pour suivre l’actualité du Projet Cantine Strasbourg consultez leur Page Facebook .

Contacter le Collectif: projet.cantines.strasbourg@gmail.com


Echos dans la presse

Dernières Nouvelles d'Alsace : un premier article le 25/10/2016, le 16/11/2016, notre tribune le 21/11/2016 et la suite le  30/03/2017

Sur Rue89Strasbourg le 24/10/2016 le 26/09/2016, le 04/11/2016, le 14/11/2016, le 19/11/2016 et le 12/01/2017

Sur France Bleu le 26/10/2016 et le 17/01/2017

Sur ZeroWasteFrance (18/10/2016), dans 20minutes (24/10/2016), dans le journal de l'environnement (25/10/2016), dans ConsoGlobe (02/11/2016), sur ReportTerre (13/01/2017), sur LaRelèveEtLaPeste (17/01/2017), dans UFC Que choisir du Bas-Rhin (28/03/2017), sur Tchapp (24/10/2016) ,

En vidéo sur Alsace20 (26/10/2016)

D'autres villes suivent notre exemple

A Bordeaux - la page Facebook du collectif et l'écho dans les médias : FranceInter, FranceTVInfo, Rue89Bordeaux 08/02/2017 et 02/10/2015 .

A Montrouge : la PEEP publie une pétition .

A Montastruc : une pétition en ligne .

Les Sables-d'Olonne : déjà en 2015 .

Des villes qui se sont occupé du côté déchets des barquettes en les recyclant

A Chalon-sur-Saône et à Libourne .

 

Simon de Zéro Déchet Strasbourg était invité à la conférence sur le plastique dans les cantines à Climax (Bordeaux) le 09/09/2017

Ils Nous Soutiennent

ASSOCIATIONS

Zero Waste France :Zero Waste France est une association de protection de l’environnement fondée il y a 20 ans qui milite pour la réduction et une gestion plus durable des déchets.

ASEF: L’Association Santé Environnement France, qui rassemble aujourd’hui près de 2 500 professionnels de santé (médecins, pharmaciens, kinés…) en France, est devenue incontournable sur les questions de santé-environnement.

RES: Créé en 2009, le RES regroupe des ONG, des associations de professionnels de santé, de scientifiques et de malades ainsi que des adhérents individuels.

UFC Que Choisir Bas Rhin

Un plus Bio : Un Plus Bio, association de développement des cantines bio en France. Restauration collective biologique, locale, produits frais, de saison

 

PERSONNALITES

Flore Berlingen: Directrice de Zero Waste France

Andrée Ciccollela: Président de RES Réseau environnement Santé

Emily Loizeau: Artiste et signataire  de la tribune du monde sur les cantines saines.

Docteur Souvet: Président de l’ASEF, L’Association Santé Environnement France

 

416541b16b1037b8d97cd6e2727bd1aejjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjj