Chargement…

Municipales 2020, quel bilan en tirer ?

Municipales et crise du coronavirus

Avant de passer au bilan des actions de Zéro Déchet Strasbourg pendant la campagne des élections municipales 2020, décryptons la situation dans le contexte de crise sanitaire en France. Ces analyses sont susceptibles d’évoluer en fonction des décisions gouvernementales.

Le 15 mars 2020 et dans un contexte de crise sanitaire, s’est tenu le premier tour des élections municipales. L’ensemble des villes où le/la maire a été élu·e dès le premier tour (28 sur les 33 communes de l’Eurométropole) n’auront pas à organiser de nouveaux votes, et prendront leurs fonctions dans les prochains mois.  Dans cette attente ce sont les maires de la dernière mandature qui continuent d’administrer leurs villes.

Dans plusieurs villes, le/la maire n’a pas été élu·e dès le premier tour, c’est notamment le cas de Strasbourg,  Bischheim, Illkirch-Graffenstaden, Mundolsheim et Ostwald. Pour ces villes, la situation concernant la tenue du second tour est encore floue, car nous ne savons pas encore si il faudra ré-organiser un premier tour, ou bien si le second tour est simplement reporté. Cela dépendra de la durée de la crise sanitaire, si le délai entre les deux tours excède trois mois il faudra réorganiser complètement l’élection.

 

Et l’agglomération dans tout cela?

De la suite des élections municipales découle la nomination de la nouvelle équipe pour l’administration de l’agglomération de Strasbourg. Cette élection pour la métropole ne pourra pas se tenir tant que les dernier·e·s maires ne seront pas élu·e·s, puisque ce sont ces élu·e·s qui seront appelé·e·s à désigner le président de la métropole.

C’est en effet un vote indirect et réparti par communes.

Ils seront exactement 100 à s’exprimer, dont 50 élus de Strasbourg, 7 à Schiltigheim, 6 à Illkirch-Graffenstaden et encore moins pour les plus petites mairies. Parmi elles, 26 possèdent une seule voix. La plupart des derniers présidents sont des élus de Strasbourg. Seul l’ancien maire d’Illkirch, Jacques Bigot, a fait exception, de 2008 à 2014. Le/la président·e est logiquement une personne appartenant à la majorité politique eurométropolitaine, majorité qui émerge des alliances entre les différents groupes politiques.

 

Bilan des actions de Zéro Déchet Strasbourg pendant la campagne des élections municipales 2020

 

Premier temps fort : Conférence autour du livre « Territoires Zéro Waste »

Le 16 octobre 2019, Zéro Déchet Strasbourg a organisé une rencontre autour du livre « Territoires Zero Waste »*, en présence de Thibault Turchet, co-auteur et chargé d’affaires juridiques à Zero Waste France.

Plus d’une centaine de personnes étaient présentes dans la salle du Club de la presse de Strasbourg (lieu de la rencontre), dont plusieurs candidat·e·s aux municipales accompagné·e·s de leur équipe de campagne.

Présentation du livre

A la fois manuel, manifeste et recueil d’expériences, le livre « Territoires Zero Waste » a pour ambition de révolutionner la gestion locale des déchets, en partageant les bonnes pratiques de collectivités ayant engagé des démarches similaires.

Destiné aux élus locaux comme aux citoyen·ne·s concerné·e·s et/ou engagé·e·s, ce livre coécrit avec Flore Berlingen et Laura Châtel de Zero Waste développe une vision complète de la question du traitement des déchets.

Ce point de départ de notre implication dans les municipales, a pu montrer l’intérêt des politiques et surtout des citoyens pour la gestion des déchets.

Le livre « Territoires Zero Waste » est toujours disponible en librairie : zerowastefrance.org/territoire-zero-waste-livre-revolutionner-gestion-dechets/

 

De l’information régulière pour mobiliser les citoyen.ne.s

Nous avons également mis en place de l’information numérique via des newsletters et une communication régulière sur les réseaux sociaux.

Nous avons surtout essayé d’informer nos membres et sympathisant·e·s sur les principaux enjeux dans un contexte municipal.

Nous avons élaboré  une analyse des programmes des principaux candidats de Strasbourg en collaboration avec le Réseau Action Climat et Zero Waste France sur la question des biodéchets.

(Exemple de publication diffusée sur les réseaux sociaux)

 

Des rencontres avec les listes des candidat.e.s

A la suite d’un  lancement public encourageant, nous avons rencontré plus d’une quinzaine de candidats issus des principales villes de l’Eurométropole, notamment Strasbourg, Schiltigheim Illkirch-Graffenstaden, Holtzheim, etc. Il y avait plusieurs objectifs à ces rencontres:

  • Mettre en lumière la demande citoyenne forte autour des sujets zéro déchet (réparation, compostage, ressourceries etc).
  • Présenter le livre de Zero Waste FranceTerritoires Zero Waste”, afin que ce livre puisse servir de ressource aux candidat.es pour l’élaboration de leur programme.
  • Mettre en avant des sujets importants pour la prochaine mandature comme la question de la tarification incitative, la collecte des biodéchets ou l’incinération.
  • Nous faire connaître comme interlocuteur fiable et engager des échanges voire des partenariats pour la prochaine mandature.
  • Inciter les candidat.e.s à étoffer leurs programmes en y ajoutant des propositions en faveur du zéro déchet.

S’il est difficile de mesurer les impacts de ces rencontres, nous espérons bien sûr qu’elles auront donné envie aux candidat.e.s d’agir un maximum pour la réduction des déchets qu’ils/elles soient dans la majorité ou dans l’opposition.

 

Un grand merci

L’association tient à remercier l’ensemble des bénévoles qui se sont impliqué·e·s dans ces municipales, c’était souvent une première pour la plupart, et un travail collectif d’envergure. Nous n’aurions rien pu faire sans eux. Nous en profitons aussi pour souligner l’intérêt porté par vous, citoyen·ne·s, dont nous nous faisons l’écho.

L’histoire n’est pas encore terminée puisqu’il reste encore cinq élections dans l’Eurométropole, et surtout nous serons vigilant·e·s sur les actions politiques menées lors du prochain mandat.

tempus elit. mattis venenatis, eget quis, leo. pulvinar ut luctus in